Dans son rapport de sécurité annuel pour l’année 2016, Trend Micro pointe une augmentation de 748 % du nombre d'attaques de ransomware !

Tags: #TrendMicro #ransomware #BEC #databreach #ZDI #Angler #ATM

 Rueil-Malmaison, le 8 mars 2017 - Dans son rapport de sécurité annuel « 2016 Security Roundup: A Record Year for Enterprise Threats », Trend Micro, leader mondial des logiciels et solutions de sécurité, fait le point sur les principaux incidents survenus l’année dernière, soulignant que 2016 s’est véritablement imposée comme l’année de l’extorsion en ligne. Le nombre de cyber-menaces a en effet atteint un sommet historique en 2016, avec des attaques de type BEC (Business Email Compromise) gagnant en popularité parmi les cybercriminels cherchant à extorquer de l’argent aux entreprises. Par ailleurs, Trend Micro a constaté une croissance de 748 % des nouvelles familles de ransomware qui a conduit à des pertes évaluées à 1 milliard de dollars pour les entreprises du monde entier.

Au cours de l'année écoulée, Trend Micro et son programme Zero Day Initiative (ZDI) ont dévoilé un total de 780 vulnérabilités. Parmi elles, 678 ont été identifiées grâce au programme « bug bounty » de la ZDI, vérifiées puis signalées à l'entreprise affectée. Comparées aux vulnérabilités décelées en 2015, les failles Apple ont progressé de 188 % tandis que celles de Microsoft ont reculé de 47 %. En outre, l'utilisation de nouvelles vulnérabilités dans les kits d'exploitation a diminué de 71 %, notamment grâce au démantèlement en juin 2016 du groupe de cybercriminels à l’origine de l’Angler Exploit kit.

« Alors que les menaces ne cessent de se diversifier et de gagner en sophistication, les cybercriminels, qui ciblaient essentiellement les individus, reportent désormais leur attention sur la source de revenus la plus lucrative, à savoir les entreprises », affirme Ed Cabrera, Chief Cybersecurity Officer de Trend Micro. « Tout au long de l’année 2016, nous avons constaté que les cybercriminels extorquent de l’argent aux organisations pour plus de rentabilité ; or cette tendance n’est pas prête de ralentir. Ce rapport a pour but de sensibiliser les entreprises sur les techniques utilisées pour compromettre leurs données, et les aider à adopter les bonnes stratégies afin de garder une longueur d’avance et de se protéger efficacement contre de potentielles attaques. »

Parmi les points marquants du rapport :

Pour consulter le rapport complet : https://www.trendmicro.com/content/dam/trendmicro/en/security-intelligence/research/reports/rpt-2016-annual-security-roundup-a-record-year-for-enterprise-threats.pdf

À propos de Trend Micro
Trend Micro Incorporated (TYO: 4704; TSE: 4704), leader mondial des solutions de sécurité et n°1 pour la sécurité des serveurs (IDC, 2013), a pour mission de sécuriser les échanges d’informations numériques. Nos solutions pour le grand public, les entreprises et les organisations gouvernementales, déploient une sécurité multicouche des données pour protéger les informations sur les équipements mobiles, les passerelles, les serveurs et le Cloud. Trend Micro concrétise une protection évoluée des données, grâce à des technologies simples à déployer et à gérer, et qui s’adaptent à un environnement évolutif. Toutes nos solutions sont optimisées par le Smart Protection Network, l’infrastructure de sécurité et de veille de Trend Micro, et sont prises en charge par plus de 1 200 chercheurs en sécurité.

Plus d’informations sur les produits et services de Trend Micro sur www.trendmicro.fr.
Suivez-nous sur notre blog, sur Facebook et sur Twitter