Trend Micro joint ses forces à INTERPOL pour stopper un botnet et prend la parole sur INTERPOL World 2015

Tags: @INTERPOL_Cyber @INTERPOL_GCI #TrendMicro #INTERPOLWorld #Singapour #Simda #botnet #cybercriminalité #crimeware

SINGAPOUR, le 14 avril 2015 – Depuis longtemps, Trend Micro, leader mondial des logiciels et solutions de sécurité, défend et considère les partenariats public/privé comme un moyen efficace pour lutter contre la cybercriminalité dans le monde. Hier, l’éditeur a annoncé qu’il prenait part à l’opération SIMDA aux côtés d’un groupe de spécialistes de la sécurité et des technologies, en vue de réduire à néant un important botnet. Outre cette initiative, les experts de Trend Micro prendront la parole sur le premier INTERPOL World 2015, qui commence aujourd’hui à Singapour. Ils profiteront de l’occasion pour présenter les solutions de sécurité de l’entreprise aux représentants des forces de l’ordre, des gouvernements et des agences de sécurité nationales venus du monde entier.

« La collaboration entre les experts des technologies, de la sécurité et des forces de l’ordre est primordiale pour garder une avance sur les cyber-attaquants, qu’ils soient à leur compte ou à celui de forces étatiques », commente Eva Chen, CEO et cofondatrice de Trend Micro. « La réussite de l’opération SIMDA renforce notre conviction qu’il faut unir nos forces dès que nous le pouvons avec les autres organisations afin de faire front contre ceux qui utilisent les technologies pour nuire. Par ailleurs, c’est un grand honneur pour nous de participer à l’événement historique INTERPOL World 2015 aux côtés de sommités qui expriment eux aussi leur souhait de rendre le monde plus sûr pour l'échange d’informations numériques. En tant qu’experts de la défense contre les cyber-menaces, nous sommes impatients de partager nos connaissances et notre expérience pour contribuer aux efforts de lutte contre la cybercriminalité. »

L’Opération SIMDA est une initiative ayant pour vocation d’éliminer un botnet de grande envergure qui aurait infesté plus de 770 000 ordinateurs dans le monde. SIMDA était utilisé par les cybercriminels pour prendre le contrôle à distance d’ordinateurs afin de voler des informations personnelles, notamment des mots de passe, et d’installer et de diffuser d’autres malware. Les botnets sont des réseaux d’ordinateurs corrompus évoluant rapidement et utilisés pour lancer des cyber-attaques ou envoyer des spams à distance. Désactiver un botnet demande des compétences, de la précision et une action chronométrée afin de s’assurer que la menace de s’étend pas. Outre Trend Micro et INTERPOL, Microsoft et Kaspersky Labs ont également pris part à cette opération.

INTERPOL World 2015 est un évènement biennal organisé par INTERPOL et unique en son genre. Il se veut une vitrine de l’innovation et des réalisations, passées et futures, issues de collaborations entre les secteurs public et privé dans le domaine de la sécurité́. Imaginé pour répondre à la demande croissante en technologies et en collaboration public/privé afin de relever les vrais défis de sécurité́ au niveau mondial, l’événement repose sur quatre piliers : la cybersécurité, la sécurité urbaine, la gestion des frontières et la sécurité de la supply chain.

Au cours de cet évènement, Trend Micro animera cinq ateliers et présentations portant sur des thématiques d’actualités : l'avenir de la cybersécurité, la cybercriminalité souterraine, le Crimeware (automatisation des exactions cybercriminelles), les attaques de type Zero-Day ainsi que les attaques ciblées.

Pour de plus amples informations sur INTERPOL World 2015 : https://www.interpol-world.com.


À propos d’INTERPOL
INTERPOL est l’organisation internationale de police la plus importante au monde, avec 190 pays membres.
Son rôle est de permettre aux polices du monde entier de travailler ensemble pour rendre le monde plus sûr. Son infrastructure de pointe, qui apporte un appui technique et opérationnel, aide à relever les défis – de plus en plus nombreux – de la lutte contre la criminalité au 21ème siècle.