Trend Micro™ Deep Security 9 : du Data Center vers le Cloud public en toute sécurité

Tags: #DeepSecurity #Datacenter #CloudComputing #Virtualisation #Serveurs #IaaS #VMware #VirtualPatching

Rueil-Malmaison, le 10 janvier 2013 - Trend Micro, leader mondial de la sécurité du Cloud, annonce la nouvelle version de sa plateforme de sécurité, particulièrement bien adaptée pour protéger les serveurs, applications et données au sein des environnements physiques, virtualisés et Cloud. Deep Security 9 vise à optimiser le retour sur investissement des technologies de virtualisation et Cloud utilisées par les entreprises ainsi que les fournisseurs de services managés et d’offre IaaS.

Les versions successives de Deep Security ont toutes misé sur l’innovation pour sécuriser les environnements virtualisés. Deep Security 9 propose une sécurité agentless (sans installation d’agent logiciel dédié), toujours plus performante et conviviale, conçue sur mesure pour les environnements VMware®. Deep Security 9 étend également le périmètre de ses fonctionnalités de sécurité des serveurs vers les Clouds publics et hybrides, permettant ainsi aux organisations de moduler les charges au sein de ces environnements, tout en assurant leur sécurité et leur mise en conformité.

« De plus en plus de data centers passent à la virtualisation ou à la migration vers des Clouds publics ou hybrides », explique Steve Quane, Chief Product Officer, Trend Micro. « Deep Security offre aux clients de VMware un antivirus, un système de prévention contre les intrusions, un monitoring de l’intégrité et le virtual patching, et ce en mode sans agent. Les clients peuvent ainsi migrer de leurs data centers et Clouds privés vers des Clouds publics ou hybrides pour davantage de flexibilité et des économies financières considérables ».

Deep Security active des mécanismes avec ou sans agent logiciel pour sécuriser automatiquement et efficacement les serveurs et postes de travail virtuels, ainsi que les Clouds privés et publics, permettant ainsi d’accélérer le ROI. La solution intègre un anti-malware, un service de réputation Web, un pare-feu, une prévention des intrusions, un monitoring de l’intégrité et une inspection des logs. Elle protège ainsi les applications métier et les données sensibles des entreprises contre les actes de piratage et les indisponibilités de services. La fonction de virtual patching protège de l’exploitation de vulnérabilités, ce qui évite d’avoir à déployer des patchs correctifs dans l’urgence. Deep Security 9 assure également la conformité à de nombreuses réglementations et normes, dont PCI DSS 2.0, HIPAA, NIST et SAS 70.

« Nous sommes ravis que Trend Micro poursuive sa collaboration avec VMware pour apporter aux clients les avantages d’une sécurité évoluée et dédiée à la virtualisation et aux environnements Cloud », explique Parag Patel, Vice-Président, Global Strategic Alliances, VMware. « S’intégrant parfaitement avec VMware vCenter™, vSphere Endpoint™ et vCloud Director®, cette nouvelle version a été conçue de façon à simplifier la gestion de la sécurité au sein des environnements VMware ».

Les nouveautés de Trend Micro Deep Security 9

 

Grille tarifaire et disponibilité
Deep Security 9 sera disponible fin janvier. La grille tarifaire varie selon le modèle du serveur et le nombre de modules sous licence.