Rétrospective 2011 : L’année de tous les dangers pour les données, selon Trend Micro

En 2011, les piratages ont lourdement pesé sur les données et le secteur de la sécurité a été plus que jamais mis au défi de défendre cette ressource essentielle.

Tags: DroidDreamLight RuFraud Renseignements-Securite Réseaux sociaux

Rueil-Malmaison, le 19 janvier 2012 - Les acteurs de la sécurité informatique ne sont pas mécontents de clore le chapitre 2011, tant les problématiques de vulnérabilité et de piratage de données ont été au cœur de leurs préoccupations. Dans son rapport annuel sur le panorama des menaces, Trend Micro estime en effet que 2011 a été l’année de tous les dangers pour les données : des entreprises de premier rang ont été victimes de piratages de données ciblés, qui ont terni leur réputation et entraîné de multiples dommages collatéraux.
Mis au point par les chercheurs Trend Micro, ce rapport revient sur les prévisions précédentes, tout en synthétisant les principales menaces de sécurité ainsi que les points positifs sur 2011. Parmi les temps forts :

« En revenant sur 2011, je suis particulièrement fier de nos réalisations, mais nous devons continuer à avancer », explique Raimund Genes, CTO de Trend Micro. « Avec en moyenne 3,5 nouvelles menaces créées par seconde, et le cloud computing qui gagne en importance auprès du grand public et des entreprises, le risque de pertes de données et de pertes financières devient toujours plus sérieux ». “En tant qu’acteur de la sécurité, nous devons continuer à évoluer pour concevoir des produits de sécurisation des données adaptés à l’ère du Cloud et qui apportent aux utilisateurs une visibilité et une confiance quant à la parfaite protection de leurs données », conclue-t-il.

Cliquer ici pour accéder au rapport annuel Trend Micro.